Nice – La campagne Facebook pour l’ouverture des boulangeries Armand s’envole

2310 personnes atteintes en 12H, qui dit mieux !

Capture d’écran 2017-09-29 à 01.53.30.png

Visitez la boutique en cliquant ici

Publicités

#APPLINESS 4 apps à découvrir : Waow!, Rapidle, ExtraDrive et Allvibes

Capture d_écran 2017-09-29 à 01.43.28

Maddyness vous livre tous les mercredis une sélection de quatre apps mobiles à découvrir. Au menu cette semaine : Waow!, Rapidle, ExtraDrive et Allvibes.

Lire l’article en cliquant ici

Influencia.net : La foodtech à la rescousse des centres-villes ?

Le marché de la foodtech va dépasser les 200 milliards d’euros d’ici cinq ans, et en France les start-up innovantes séduisent investisseurs et consommateurs. Elles proposent des services digitaux qui répondent aux nouvelles attentes, à l’image de Rapidle.

actu_7749_image2012rectangle_petite

Le food est le sujet le plus partagé et commenté sur le web après les loisirs et la technologie. Décuplés par le numérique, les usages se renouvellent, se multipliant même à vitesse grand  » V « . Plus que jamais synonyme d’échanges et de partages, l’alimentation s’inscrit au coeur de nos conversations et de nos interactions. Et puisque dans le food, les jeunes dictent les règles du jeu, la bouffe se transforme pour inviter la technologie dans nos habitudes d’achats et de consommation alimentaire. Selon le cabinet, Research and Markets, le chiffre d’affaires de la foodtech dans le monde devrait frôler les 250 milliards d’euros d’ici 2022.

Lire la suite sur influencia.net : Cliquez-ici

 

La caisse enregistreuse sécurisée devient obligatoire, Menlog c’est du sérieux !

Capture d’écran 2017-09-23 à 22.40.43.png

Qu’est ce qu’une caisse enregistreuse conforme ?

Toutes les données élémentaires doivent être conservées par le logiciel ou le système de caisse. Les données de détail de transaction comprennent : le numéro du ticket, la date (heure-minute-seconde), le numéro de la caisse, le total TTC, les totaux HT par taux de TVA, le détail des articles ou prestations (libellé, quantité, prix unitaire, total HT de la ligne, taux de TVA) et les traces de modifications et corrections apportées.
Les systèmes de caisse doivent, de plus, prévoir obligatoirement une clôture journalière et une clôture mensuelle.

Comment prouver la conformité de sa caisse ?

La conformité d’une caisse ne peut pas se voir d’un simple coup d’œil. Pour cela, l’État oblige désormais les commerçants de prouver la conformité de leur caisse en fournissant des documents telle qu’une attestation de l’éditeur certifiant son engagement à respecter les exigences de la loi de 2018.
Les commerçants et autres professionnels assujettis à la TVA devront donc s’équiper d’un logiciel ou d’un système de caisse conforme à la Norme NF525 satisfaisant à des conditions d’inaltérabilité, de sécurisation, de conservation et d’archivage des données en vue du contrôle de l’administration fiscale.
Cette mise en conformité avec la loi nécessitera soit l’acquisition d’un nouveau logiciel de comptabilité ou de gestion, sa simple mise à jour ou encore l’acquisition d’un système de caisse conforme.
Bien entendu, le logiciel de caisse ainsi que les données devront faire l’objet d’un archivage permettant à l’administration fiscale d’effectuer des contrôles. L’absence d’archivage pourrait conduire à la remise en cause de la sincérité de la comptabilité.

Que se passe-t-il si je ne suis pas conforme ?

Les commerçants n’ayant pas d’attestation ou de certificat de caisse sécurisée à fournir aux agents de l’administration fiscale à l’issue d’un contrôle inopiné s’exposeront à une amende de 7 500 euros par logiciel de comptabilité ou de gestion ou par système de caisse concerné. Cette amende pourra être cumulée avec les rappels d’impôt et pénalités qui seraient dus à la suite d’un contrôle de la comptabilité de l’entreprise, au titre des recettes qu’un logiciel frauduleux aurait permis de dissimuler.
Lorsqu’une amende est appliquée à un commerçant qui ne s’est pas encore équipé d’un logiciel ou système de caisse sécurisé celui-ci disposera d’un délai de 60 jours à compter de la remise ou de la réception du procès-verbal dressé par les agents de l’administration fiscale afin de se mettre en conformité. Passé ce délai l’assujetti à la TVA concerné sera à nouveau redevable d’une amende de 7 500 euros.

Cependant lorsque les agents de l’administration constatent un manquement et appliquent l’amende prévue, le procès-verbal informe l’assujetti qu’il dispose d’un délai de trente jours pour formuler ses observations et, le cas échéant, fournir l’attestation ou le certificat demandé. Les observations de l’assujetti sont annexées au procès-verbal. Si l’intéressé apporte les justificatifs demandés dans le délai imparti, l’amende ne sera alors pas appliquée.

Le 1er Popeyes Louisiana Kitchen s’installe au cœur de Montpellier en décembre

news_3504

Ca y est, les choses se précisent. L’arrivée de la chaîne américaine est prévue pour décembre à Montpellier. Le n°2 américain du poulet ouvrira sur la place de la Comédie en remplacement du Quick.

Elle était annoncée pour la fin d’année dans le Sud de la France. Ce sera donc à Montpellier que le spécialiste du poulet et du sea food installera sa tête de pont européenne, avant Toulouse. Comme le précise à snacking.fr, Loïc Bernard aux commandes de Lodarest, la masterfranchise française qui exploitera la marque dans l’Hexagone, ce restaurant de 370 m² était une belle occasion à ne pas louper même si le modèle type du concept est plutôt le drive implanté en périphérie.

Lire la suite, en cliquant ici, sur France Snacking

Alloweb : Levées de fonds des starts up de Fontainebleau

Liste des levées de fonds des start-ups françaises de Fontainebleau en 2016 et en 2015

blog-levee de fond.png

Les startups de Fontainebleau ont levé 0,30 millions d’euros en 2016 : nous avons recensé un total de 1 levée de fonds réalisée par des start-ups basées à Fontainebleau (code postal : 77305 ), auprès d’investisseurs (capital risque, fonds d’investissement, business angels, financement participatif…).

Pour lire la suite : alloweb  Ecrit par AlloWeb le 21/09/2017